Pmarinier.com website reputation

Pays

Google+

LA GALERIE VERTICALE

sélection Photo-Art et Musique 1. Coucher de soleil
Sélection Photo-Art et Musique 2. Reflets sur l'eau
Sélection Photo-Art et Musique 3. Petit port
Sélection Photo-Art et Musique 4. Fleurs
Sélection Photo-Art et Musique 5. Papillon
Sélection Photo-Art et Musique 6. Automne
Sélection Photo-Art et Musique 7. Crique
Sélection Photo-Art et Musique 8. Poisson tropical
Sélection Photo-Art et Musique 9. Mer
Sélection Photo-Art et Musique 10. Stonehenge
Médaillon nature 1
Médaillon nature 2
Médaillon nature 3
Médaillon nature 4
Médaillon nature 5
Médaillon nature 6
Médaillon nature 7
Médaillon nature 8
Médaillon nature 9
Médaillon nature 10

Bonjour à tous !...cette nouvelle page sera la première page très spéciale de mon site artistique,puisqu'elle se dévouera à rendre hommage à des artistes que personnellement j'ai beaucoup apprécié ou admiré dans ma vie.

 

C'est en effectuant quelques recherches sur internet que j'ai appris très tardivement la mort d'un des plus grands grimpeurs

et escaladeurs du monde.

 

Il est français.il s'appelle Patrick Edlinger.Ce grimpeur hors-

norme m'a fait rêver durant ma jeunesse et a suscité en moi beaucoup d'intérêt et de respect.Sur cette terre,il y a pleins d'artistes qui sont très connus et qui ne prendront jamais le moindre risque dans leur vie.

 

Lui,durant toute sa vie,il a remis la sienne constamment entre ses doigts de pied et le bout de ses doigts,grimpant à mains nues sans aucune sécurité ni assistance les parois verticales les plus difficiles ou les plus redoutables de cette discipline vraiment très exigeante ou la moindre erreur est fatale.

 

Sa disparition soudaine est une grande perte pour le milieu du sport de haut niveau,particulièrement pour celui de la grimpe,

de la montagne et pour tous ceux et celles qui le connaissaient.

Patrick Edlinger était et restera pour moi un immense sportif,

exemplaire et méritant.

 

À titre d'exemple,j'ai visionné sur internet les cinq dernières minutes du documentaire "Opéra vertical",paru en 1982,où

l'on voit en solo Patrick Edlinger,face à la paroi des Gorges du Verdon,,à plus d'une centaine de mètres d'altitude,grimper la roche à mains nues,sans aucune sécurité ni assistance.

 

On regarde,on retient son souffle,on admire ce qu'est à mes yeux un véritable artiste dans toute sa splendeur.

 

On contemple sa grande maitrise,son équilibre gestuel,parfait

et magnifique,la valeur de sa performance et de son courage chevaleresque et l'on pleure.

 

Comme j'ai pu constater que la majorité des médias grand public,après l'avoir porté aux nues,l'ont aussi vite enterré bien avant qu'il ne décède.

 

Afin de ne jamais l'oublier,cette page honorifique va lui rendre un peu de tout ce qu'il m'a montré,prouvé et donné pendant des années.

 

La passion,l'authenticité,l'humilité,la liberté,le dépassement

de soi,l'indépendance, la beauté,la précision,la pureté et la perfection du geste technique et sportif dans la maitrise de sa discipline.

 

Si vous ne connaissez pas ce grand artiste de l'extrême,vous pourrez lire ci-dessous sa petite biographie et la liste de certains de ses exploits sportifs remarquables qu'il a accompli durant sa belle carrière.

 

Voilà !...J'espère que cette nouvelle page vous intéressera et que vous prendrez quelques minutes de votre temps  pour la lire.

Patrick Edlinger,né le 15 Juin 1960 à Dax et mort le 16 Novem-

bre 2012 à la Palud-sur-Verdon,est un grimpeur français.

Réputé pour ses ascensions en solo intégral,il est un des pionniers de l'escalade libre de haut niveau et a été dans les années 1980 l'une des premières figures médiatiques de la discipline.

 

Initié à l'escalade à l'age de huit ans,Patrick Edlinger pratique régulièrement à 14 ans pour ensuite s'y consacrer pleinement

à 18 ans.Passant ses journées en falaise,il lui arrive,faute de trouver des partenaires pour l'assurer,de grimper en solo.

 

Avec son ami Patrick Berhault,il s'illustre par des réalisations difficiles pour l'époque,préfigurant une autre façon de grimper,

où la dimension physique prime autant que l'état d'esprit.

 

En 1982,il fait connaitre l'escalade au grand public,grâce aux documentaires de Jean-Paul Janssen diffusées dans le monde entier."La vie au bout des doigts et Opéra vertical".Il y escalade en libre et pour partie en solo intégral des voies des fameux sites de Buoux (Lubéron) et des gorges du Verdon.

 

Edlinger y expose une philosophie de l'escalade où se mêlent hédonisme, respect et amour de la nature,dépassement de soi (physique et moral),et goût du risque.Cette façon de vivre alliée à son physique d'éphèbe (cheveux blonds et longs tenus par un bandeau et une musculature fine et sèche) marqueront de manière profonde le public.

 

À l'origine de l'engouement pour l'escalade,Patrick Edlinger n'est cependant pas qu'une figure médiatique comme certaines voix du milieu de la grimpe le laissèrent penser à l'époque.C'est un grimpeur de haut niveau,qui réalise des solos dans des voies cotées 7a.

 

Il ouvre aussi des voies de difficulté extrême pour l'époque.

Par exemple,la voie "ça glisse aux Pays des Merveilles" en 1983 (second 8a en France),ou "La Boule"(cinquième 8a+ en France)

 

en 1985.C'est durant l'année 1988 qu'il réalise la voie "Les Spécialistes" (8b+),dans le Verdon et en 1989 "Maginot Line (8b+/8c).Pendant cette même année,il réalise même "Orange mécanique",en solo intégral.

 

Véritable star en France,Edlinger est dans les années 80 la personalité préférée des français.Il est néanmoins contesté

par d'autres dans son statut de meilleur grimpeur du moment,

notamment par le gang des parisiens (les frères Le Menestrel

et Jean-Baptiste Tribout).

 

Lorsque le Manifeste des 19 décriant la compétition est écrit

en 1985,il ne le signe pas.En 1986,il gagne l'une des premières compétitions internationales d'escalade à Bardonèche.

 

Patrick Edlinger répète la voie "Les Spécialistes",une voie en toit ouverte par Jean-Baptiste Tribout.Il décote cette dernière de 8c,alors que la cotation attribuée par Jean-Baptiste Tribout est à 8b+.

 

Celui-ci lui demande alors de prouver son niveau,ce que Patrick Edlinger fait en remportant une compétition devant ses rivaux à Snowbird.En Juillet 1994,il participe à deux compétitions officielles UIAA.Le Master de l'Argentière où il termine 34ème,

et le Master de Serre-Chevalier où il se place 17ème.

 

En 1995,il est victime d'un grave accident en falaise.Alors qu'il s'entraine dans les Calanques sur une voie en 7b,et qu'il a sauté plusieurs points d'assurance,une prise casse et il fait une chute de 18 mètres.

 

En arrêt cardiaque,il est réanimé par un médecin qui heureu-

sement était présent sur place et ne s'en tire finalement qu'avec quelques déchirures musculaires.

 

Il se retire alors du haut niveau de l'escalade mais continue à grimper dans le 8ème degré pour le plaisir.Puis il cesse la pra-

tique du solo à la naissance de sa fille en 2002.

 

De 1997 à 2000,il est le rédacteur en chef de la revue d'escalade "Rock'n Wall",qui est après finalement absorbée par la revue Vertical.

 

Depuis au moins 2009,il tient un gîte avec sa femme dans le

Verdon.Il entame l'écriture de sa biographie avec la collabo-

ration de son ami depuis plus de 25 ans,Jean-Michel Asselin.

 

Mais le 16 Novembre 2012,avant même d'avoir pu terminer l'écriture complète de sa biographie,Patrick Edlinger meurt accidentellement d'une chute dans l'escalier,à son domicile

de la Palud-sur-Verdon,à l'âge de 52 ans.

 

 

 PERFORMANCES NOTABLES

 

 

Ascensions à vue-site de Buoux France

 

- 1980 Partie carrée : Difficulté 7c.

- 1982 La polka des ringards : Difficulté 7c

- 1982 Captain Crochet : Difficulté 7b

 

 

Ascension en solo-site de Baou des Quatres Oures France

 

- 1980 Baou des Quatres Ouros : Difficulté 7a/7a+

 

 

Ascensions en solo-site de Buoux France

 

- 1982 Le Rut : Difficulté 7a

- 1982 Pilier des Fourmis : Difficulté 7a

 

 

Ascension en solo-site de Cimai France

 

- 1989 Orange mécanique : Difficulté 8a en solo intégral

 

 

Ascensions après reconnaissance

 

Site du Verdon France

 

- 1982 Fenrir : Difficulté 7c+

 

Site de Buoux France

 

- 1983 ça glisse aux Pays des Merveilles premier 8a français et première ascension.

 

Site de Sainte-Victoire France

 

- 1984 La Boule : difficulté 8a+

 

Site de Cimai France

 

- 1988 Sucettes à l'anis : Difficulté 8b ouverture en 5 jours.

 

Site de Châteauvert France

 

- 1988 Are you ready ? : Difficulté 8b+ ouverture en 5 jours.

 

Site du Verdon France

 

- 1988 Les Spécialistes : Difficulté 8b+ première répétition

 

Site de Saint-Crépin France

 

- 1988 Asymptote : Difficulté 8b+ seconde répétition

 

Site de Voix France

 

- 1989 Maginot Line : Difficulté 8b+/8c seconde répétition

 

Site de Buoux France

 

- 1989 Azincourt : Difficulté 8c seconde répétition

 

 

PATRICK EDLINGER 1960-2012 

grimpeur français

 

 

" Je souhaite à tous les êtres,quelle que soit leur activité de la vivre pleinement en homme libre.

 

La vie est belle.Il faut la prendre avec humour et détachement.

 

Il faut savoir rester humble,à l'écoute des autres et s'efforcer de les aider.

 

Peu importe si l'on juge que le monde est peuplé de crétins et de cupides.

 

Il se peut que nous en fassions partie,d'où cette idée de penser aux autres et rendre la vie plus belle pour tous.Avec toute ma sympathie."

 

Patrick Edlinger

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
Copyright © Patrick Marinier 2012-2018